Rechercher
  • Imane Harmonie

5 choses à faire lorsque l'on est diagnostiqué SOPK

La première chose importante à faire est de savoir ce que veut dire le syndrome des ovaires polykystiques.

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est une affection courante qui affecte le fonctionnement des ovaires de la femme.

Les trois principales caractéristiques du SOPK sont les suivantes :


  1. des règles irrégulières - ce qui signifie que vos ovaires ne libèrent pas régulièrement des ovules (ovulation) ou des cycles anovulatoires ( donc les cycles peuvent être réguliers )

  2. un excès d'androgènes - des niveaux élevés d'hormones "masculines" dans votre corps, qui peuvent provoquer des signes physiques tels qu'une pilosité faciale ou corporelle excessive, la perte de cheveux, de l'acné .....

  3. ovaires polykystiques - vos ovaires sont hypertrophiés et contiennent de nombreux sacs remplis de liquide (follicules) qui entourent les ovules (mais malgré le nom, vous n'avez pas réellement de kystes si vous souffrez de SOPK).

Si vous présentez au moins deux de ces caractéristiques, le diagnostic de SOPK peut être posé.


J'ai été diagnostiqué en 2016, me concernant j'ai eu le panel au grand complet :

  1. cycle de 90 à 120 jours ( et donc infertilité )

  2. Acné et perte de cheveux

  3. Ovaires dystrophiques


Au vue de mon métier, j'ai décidé de vous partager une vidéo dans laquelle je vous présente les 5 choses à faire lorsque vous êtes diagnostiqué.



12 vues0 commentaire